Qu’avez-vous peur que l’on vous dise ?

0

Il est essentiel, dans un groupe de pratique CNV, que chacun se sente responsable de ses émotions et qu’il ose demander, le cas échéant, de l’aide s’il se sent mal, quand une parole qu’il a entendue lui fait plus ou moins prendre conscience d’un besoin insatisfait…

Pour explorer nos réactions, nous avons fait un tour de piste sur « qu’as-tu peur que l’on te dise ? »

Qu’as-tu peur que l’on te dise ?

Voici donc les phrases stimulus et les besoins associés.

Je te connais, je sais ce que tu vas me dire.

Besoin de respect mutuel.

Ce que tu fais ne sert à rien.

Besoin de confiance en soi.

Tu Plus >

Quand Patrick ose dire…

0

Voici un article de Patrick Le Breton sur “Oser dire”, la “scary honesty” de Marshall Rosenberg.

Il nous fait part de sa dernière expérience de marcheur…

L’observation

Je viens de faire une marche et mes chaussures sont imprégnées de boue. Je dois suivre une séance de kiné. Je salis, du coup, la cabine de mon kinésithérapeute.

Le besoin de paix et les sentiments liés aux solutions

 Deux solutions possibles après la séance de kiné :

  1. Je pars sans rien dire au kiné : je n’ose pas dire. La première solution génère en moi, une peur. Peur que la saleté me soie attribuée après mon départ et d’être Plus >

Laisse-moi t’expliquer…

4

Comment réagissez-vous à cette affirmation ?  Êtes-vous énervé comme si vous étiez face à un professeur peu bienveillant ?Si vous n’êtes pas en paix, cet article peut vous intéresser.

Le stimulus

La phrase prononcée par Mme “je sais tout” est donc :

Laisse-moi t’expliquer.

Comment c’est pour vous quand quelqu’un vous dit cela à vous ou à d’autres personnes en votre présence ?

Les besoins non couverts

Le besoin le plus important trouvé dans notre cas fut un besoin de respect mutuel. Les besoins de connexion ou d’empathie ne raisonnaient pas chez notre participant.

Puis, un besoin d’autonomie Plus >

Comment favoriser l’harmonie dans la famille

0

Que se passe-t-il quand une mère est dérangée par un dialogue entre ses deux enfants ?

Si elle se trouve au milieu du triangle dramatique de Karpman, la maman Sauveuse volera au secours de la petite soeur Victime en faisant passer la grande soeur comme une Persécutrice. Que peut-elle faire dans de telles conditions ? Faire preuve de bienveillance. Voici un exemple de résolution faisant appel à la CNV et la sociocratie.

L’observation

La grande sœur a dit à sa petite sœur :

Tu manges n’importe comment !

Une première réaction “institutionnelle” serait de réagir en faisant appel à une justice Plus >

Quelques stratégies pour remplir vos besoins

2

Dans notre groupe de pratique, nous sommes partis de nos pensées négatives envers nous-mêmes pour trouver le besoin et échanger quelques stratégies.

Voici les résultats en partant des critiques personnelles.

Des fois, je vais trop vite et les gens ne comprennent pas

Le besoin trouvé fut un besoin de clarté de l’objectif. Les stratégies proposées furent de parler, d’écrire et de reformuler.

Je suis énervante et bête.

Les besoins proposés furent la confiance en soi, de s’accepter tel que l’on est, et de bienveillance avec soi. Les stratégies proposées pour être bienveillant avec soi furent de Plus >

Haut de page