Que se cache derrière ce besoin souvent déclaré ?

cri

Approfondissons-le et ouvrons quelques pistes bienveillantes.

“Être entendu” cache d’autres besoins

Car elle sous-entend un jugement sur autrui tel que “tu ne m’entends pas”. Quelquefois, la déclaration est plus subtile “j’ai le sentiment que tu ne m’entends pas” ! Vous pouvez évidemment ne pas approuver cette déclaration. Alors passons à la pratique. Qu’est-ce qui va vous faire dire que vous vous “sentez entendu” ? Voici quelques pistes…

  • La présence. Que la personne reste silencieuse après que vous ayez parlé ?
  • La reformulation. Que la personne reformule ce que vous avez dit ? Sans aller dans la metacommunication, du genre “tu me demandes que je t’écoute ?”
  • La connexion. Que la personne prenne le temps de vous écouter un certain temps ? Tout simplement.
  • L’empathie. Que votre interlocuteur reconnaisse que vous vivez quelque chose de difficile que vous aimeriez partager ? Qu’elle reformule votre sentiment et votre besoin ? Comme en Communication NonViolente ?

Comme vous le voyez, de nombreux besoins cachent cette demande.

Que faire quand quelqu’un vous le réclame ?

Beaucoup plus difficile, car, quand une personne vous le réclame, elle n’est ni en paix, ni très claire sur ce qu’elle désire. Voici quelques pistes à chaud et à froid.

A chaud

Restez dans l’instant présent et ne passez pas en “meta” ! Si une personne vous fait une demande du genre “Est-ce que tu peux me montrer quand ce que je dis est un point négatif pour toi. Peux-tu reformuler ce que je viens de dire ?” Répondez-lui “tu aimerais que je te montre quand ce que tu dis est un point négatif pour moi ?” et non “tu me demandes de reformuler ce que tu viens de dire ?” Sinon, le langage risque de devenir un langage de sourds….

A froid

Abordez le sujet simplement et cherchez la demande cachée derrière “je veux être entendu” pour un besoin de clarté.

Le point de vue de Marshall

Voici une vidéo en anglais où Marshall fait le lien entre “être entendu” et empathie :

Il parle de présence, d’être avec l’autre, sans jugement et cite Martin Buber.

En conclusion, comment se faire entendre ?

Soyez donc attentif à votre demande pour aller dans votre besoin quand vous avez envie de vous faire entendre. Voici une citation de Bert Hellinger :

Quand une personne reproche à une autre de ne pas l’entendre, c’est probablement qu’elle ne la voit pas. Et réciproquement.

Alors, si vous voulez être entendu, favorisez la connexion avec autrui en le regardant dans les yeux. Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.