Dynamique de groupe

Les excuses font partie d’un langage violent

8

Faites-vous partie des personnes qui pensent qu’il faut s’excuser après avoir commis un acte que vous regrettez ?Marshall Rosenberg le déconseille fortement car les excuses sous-entendent la notion de culpabilité. Il conseille à la place de faire le deuil. Illustrons ce propos par un exemple précédé d’un peu de théorie touchant à la PNL et à l’équilibre prôné par Bert Hellinger.

La position de Marshall Rosenberg

Tout d’abord, voici un extrait du livre de Marshall Parler de paix dans un monde de conflits : La communication non-violente en pratique.

La Communication Nonviolente nous montre une Plus >

Avoir de la compassion pour le persécuteur

3

Dans le triangle dramatique de Karpmann, les joueurs sont victimes, persécuteurs et sauveurs. Comment se sentir bien en leur présence et comment les aider au mieux ? Voici un sauveur typique, prêt à jouer de son épée pour défendre la veuve et l’orphelin au pays de Don Quichotte. Voici un article faisant le point sur leurs besoins insatisfaits et des pistes pour aider autrui à les contacter.

Tous nos actes et nos émotions proviennent de besoins insatisfaits

Tel est le credo de la CNV de Marshall Rosenberg : nos émotions et nos comportements viennent de besoins insatisfaits. Les demandes sont Plus >

Prenez soin de vos besoins et méfiez-vous des valeurs d’autrui

5

Avez-vous entendu parler des “valeurs de la république” ? Pour certains, comme Manuel Vals, le travail est une valeur, chez d’autres en particulier chez Nicolas Sarkozy, c’est “le travail, la responsabilité et l’autorité”. Quelles autres valeurs ? L’argent ? Avez-vous besoin d’argent ou en avez-vous simplement envie ? Voici quelques billets qui ont perdu de la valeur et que j’ai retrouvé chez moi. Qu’en est-il de ces notions qui paraissent essentielles ? Voici un article consacré à ce sujet avec lequel nous prendrons comme exemple la relation à soi, à l’autre et en société. Il a été inspiré Plus >

Comment sortir du jeu victime et persécuteur ?

10

A la fin d’un séminaire de communication bienveillante, je fus très étonné par la réaction de certaines participantes, me reprochant ce que j’avais pu leur dire pendant le séminaire ou me posant des questions dont j’avais du mal à comprendre l’intention, pressentant leur position de victime, m’accusant implicitement d’avoir été leur persécuteur.

J’étais frustré de ne pas avoir réussi à faire passer un message de prise de responsabilité de nos émotions dans la communication bienveillante. Grâce à notre dernière séance de pratique, j’ai pu ouvrir une stratégie de réponse. Dans cet article, Plus >

Il a très mal réagi à ce que tu lui as dit…

0

Comment réagir quand quelqu’un vous fait cette déclaration, souvent de manière décalée dans le temps ? Comment réagir de manière bienveillante quand elle vous reproche un comportement passé ? Un peu comme l’archange Michel pesant les âmes le jour du jugement dernier, un mini-jugement en attendant l’ultime ?

Dans un article précédent, nous avons abordé les bécasses, quand une personne vous parle d’un tiers absent. Dans celui-ci, votre interlocuteur vous implique dans le vécu du tiers absent.D’où l’importance de soigner vos besoins…

Nous commencerons par 3 exemples vécus pour planter le Plus >

Haut de page