Justice réparatrice

La justice réparatrice ou les cercles réparateurs sont le nec plus ultra de la communication bienveillante. Ils sont un instrument au service de la réparation et de la réconciliation entre “victimes” et “persécuteurs”.

Ils ont plusieurs noms : justice réparatrice, discipline restauratrice….

Punir ou protéger le plus faible ?

Un pays reflète sa violence envers ses habitants dans son système de lois, de peine et de récompense. Distinguons la violence du tigre et celle de l’araignée. Le tigre attaque de front tandis que l’araignée tisse sa toile. Se défendre d’une araignée est plus difficile car elle entoure sa proie sans que celle-ci sans aperçoive. Nous retrouvons ces 2 types de violence dans la société. A la stratégie de l’araignée correspond la transparence. A la stratégie du tigre correspondent le soin et l’inclusion des exclus.

Les cercles…

Un cercle est souvent lié à la notion de communauté. Quand ces cercles sont “réparateurs”, l’action est portée sur la réparation et non sur l’expiation. L’objectif est la réintégration de la personne qui a commis l’acte et la réparation vis-à-vis de celle qui l’a subie.

Dans ces groupes, un facilitateur fait tourner la parole auprès des personnes soutien du “coupable”, de la victime et de membres de la communauté.

Les articles liés

Êtes-vous victime, persécuteur ou sauveur ?

Que sont les cercles restaurateurs ?

Punir ou récompenser ?

Animer une conférence.

Que faire face à 2 personnes en conflit ?

Pour aller plus loin…

Lire la bibliographie

Sur France Inter, le téléphone sonne en parle pendant une demi-heure :

Haut de page