Il est essentiel de tenir un journal personnel pour être bienveillant avec soi. Ayez conscience de vos besoins derrière chaque opportunité que la vie vous donne d’apprendre. Voilà ce que vous pouvez écrire pour faire le deuil de ce que vous n’avez pas accompli et pour célébrer la vie, la vôtre et celle d’autrui.

Que peut contenir ce journal ? Ce qui vous a plu, ce qui ne vous a pas plu et les besoins correspondants.

Faire le deuil des événements et des pensées négatives de la journée

Les événements de la journées peuvent être des paroles ou des actes effectuées ou non effectuées. Ce que j’aurais voulu avoir et que je n’ai pas eu.

Les paroles prononcées ou non

  • Ce que l’on m’a dit que je n’ai pas apprécié :
  • Ce que j’ai dit que je regrette :
  • Ce que j’aurais voulu dire et que je n’ai pas dit :

Les actions effectuées ou non

  • Ce que j’ai fait et que je regrette.
  • Ce que je n’ai pas fait et que j’aurais voulu faire.

Les pensées négatives

  • Ce que j’ai pensé de moi :
  • Ce que j’ai pensé de l’autre

Célébrer la vie de la journée

Les événements positifs, ce que j’ai aimé dans ma journée.

Les paroles prononcées

  • Ce que l’on m’a dit que j’ai apprécié :
  • Ce que j’ai dit qui a été apprécié :

Les actions effectuées ou non

  • Ce que j’ai fait pour moi et que je célèbre.
  • Ce que j’ai fait pour autrui et que je célèbre.
  • Ce que quelqu’un a fait pour moi et que je célèbre.

Les pensées positives

  • Ce que j’ai pensé de moi :
  • Ce que j’ai pensé de l’autre

Ensuite, pour chaque événement, paroles, action ou pensée, cherchez le besoin satisfait ou non.

Voici un exemple : hier, une personne m’a invité au restaurant. Cela a satisfait mon besoin de soutien et d’amour.