Que signifie « meta communiquer » ?

Vous connaissez la métaphysique, la métamorphose… Connaissez-vous la méta-communication ? C’est comme si vous vous mettiez d’accord sur le menu avant d’entamer le dialogue, le repas proprement dit.

méta-communiquer
C’est une manière de communiquer sur la communication, d’annoncer la couleur…

Prenons un exemple

Imaginez le dialogue suivant entre un père et son fils :

P : tu t’y prends mal avec ta fille. Tu pourrais mieux t’en occuper.

F : je trouve que je m’y prends très bien. Il y a quelque chose qui te dérange ?

P : oui, tu ne lui dis rien quand elle te parle mal à table. De plus tu lui laisses mettre ses coudes sur la table.

F : quand j’étais petit, tu me l’interdisais et je suis content de pouvoir laisser ma fille le faire aujourd’hui.

P : puisque c’est ainsi, je ne dirais plus rien.

Et décortiquons ce dialogue peu bienveillant qui finit plutôt mal.

Fils, tu t’y prends mal…

Le père veut sûrement donner un conseil à son fils. Avec un diagnostic gratuit à la clé, comme dirait Marshall Rosenberg, ce qui lui laisse peu de chances de succès. Le père pourrait méta-communiquer en donnant son intention et la tenue de son discours avant de l’entamer :

« J’aimerais te donner un conseil gratuit. Es-tu d’accord pour le suivre ? »

Que pensez-vous de la réaction probable du fils ?

Père, je trouve que je m’y prends très bien…

Dans ce cas, le fils se justifie. Il pourrait méta-communiquer ainsi…

Père, tu viens de me donner un avis qui me montre que tu n’es pas d’accord avec ce que je fais. As-tu l’intention de me faire changer de comportement ?

Le fils a sûrement suivi des cours de méta-communication.

Mais non, tu ne lui dis rien quand…

Le père insiste dans sa désapprobation… Il émet une remarque.

Fils, j’aimerais te faire une observation sur ta manière de te comporter vis-à-vis de ta fille… Et j’aimerais toujours que tu changes de comportement.

Le père méta-communique mais ne mets pas toujours plus de chances de son côté. Il pourrait changer d’intention. La méta-communication est seulement un premier pas vers la « prise » de conscience que l’autre existe, ainsi que ses besoins.

Mais si, quand j’étais petit…

Le fils émet aussi une observation sur le passé… toujours pour se justifier.

Père, j’aimerais te faire aussi une remarque sur un comportement de ta part que je ne supportais pas.

Et pourrais continuer…

Es-tu d’accord que je t’en parle ?

Puisque c’est ainsi…

Le père laisse tomber…. Car il a compris qu’il ne pourrait remplir son intention première. Il se fait alors passer pour une victime. Il aurait pu aussi ajouter.

C’est ainsi que tu traites ton père ? Tu ne l’aimes pas ?

Un exemple de communication non bienveillante, une question.

L’exemple de l’intention ou de l’objectif

Dans cet exemple, nous partons dès le début dans le débat « qui a tort et qui a raison ? » qui a peu de chances d’aboutir sereinement. Si le père avait méta-communiqué depuis le début, donné son objectif, il aurait gagné du temps car il aurait peut-être compris que son objectif était inatteignable. La communication bienveillante privilégie la connexion à la résolution.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

8 réflexions au sujet de « Que signifie « meta communiquer » ? »

  1. Intéressant…A première vue, je considère comme un ordre, un pouvoir de la part du père…Cela me fait penser à une situation qui m’est arrivée récemment. J’ai reçu une lettre de la voisine disant qu’elle a mis du produit acide contre les herbes sur le bacon et que je dois enfermer mon chat durant 2 jours. J’ai regardé son balcon et j’ai vu qu’elle y a mis seulement dans les coins. J’ai communiqué intuitivement au chat de ne pas passer par là et je l’ai laissé sortir dès la tombée du soir. Est-ce ma manière de dire ? : Message reçu mais je ne ferais pas ce que tu m’ordonnes de faire! J’informerais le chat et je le laisserais sortir 😉

    • De l’acide sur le bacon ? Ta voisine est anglaise et ton chat écossais ? Tu pourrais dire à ta voisine : « j’accorde beaucoup d’importance au fait que mon chat soit libre de ses mouvements car je pense que c’est mieux pour lui. Comment c’est pour vous quand je vous dis cela ? » ou
      « Vous accordez beaucoup d’importance au fait que votre bacon soit avec des oeufs et vous avez peur que mon chat ne les mange et soit malade. Pourrions nous trouver une solution qui plaise à votre bacon et à mon chat ? » Ceci n’est évidemment qu’un exemple.

  2. Lol, c’était une faute de tape. J’ai voulu dire sur le balcon. En effet, le premier exemple que tu as cité me plaît et le second marrant 🙂

    • Une faute de tape ? Bonne fin de journée…. En tout cas, je me suis bien amusé. L’important est d’entamer la discussion avec la voisine et non avec ton chat !!!!

  3. Ping : Comment sortir du jeu victime et persécuteur ? |

  4. Bonjour,
    Je souhaiterai que vous me guidiez pour communiquer avec mon conjoint, Il est plutôt dominant et moi passive, contemplative plutôt dire. Est ce possible pour vous ? Merci de votre réponse Amicale

    • Le premier pas à faire est de différencier observation et jugement. Pouvez-vous faire quelques observations qui vont font dire qu’il est dominant et vous passive ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.