Quelques stratégies pour se sentir en vie

Nous avons fait un tour de piste lors de notre dernière réunion de formation pour explorer les stratégies pour se sentir en vie.

Voici le résultat de nos élucubrations.

Le besoin de se sentir en vie

Ce besoin est souvent un besoin caché derrière d’autres tels que « être vu » ou « être entendu ». Il est essentiel et certaines personnes monopolisent la parole ou se mettent en colère pour le satisfaire, pour sentir de la chaleur à l’intérieur d’elles. Voici d’autres stratégiques plus écologiques :

  • Faire une pause, faire de la plongée.
  • Faire une pause, méditer, écouter de la musique pour aller dans mon imagination.
  • Jouer avec mes enfants, dessiner avec eux.
  • Cultiver les pauses, à l’extérieur ou à l’intérieur de moi.
  • En étant sous la douche, en écoutant le chant des oiseaux, en ayant les pieds dans le sable.
  • En mangeant, en écoutant mon cœur.
  • En regardant les étoiles, en étant dans les bras de quelqu’un ou en regardant quelqu’un dans les yeux.
  • En faisant de la cohérence cardiaque, en méditant, en faisant de la cuisine pour les miens, en animant une formation avec des jeux, en étant sur le canapé.
  • En me sentant relié à quelqu’un d’autre, avoir des frissons sur le corps, quand je fais un Hug.
  • En faisant une pause, en prenant le temps de méditer.
  • Quand je pleure, quand j’ai mal, quand je cours.
  • Quand je médite, quand je me pose.
  • Quand je me concentre sur ma respiration.
  • Des moments agréables en famille, dans la nature, quand je fais un effort physique intense.
  • Quand je rigole, quand je danse, quand je me baigne, quand je regarde le ciel ou quand je rencontre des gens.
  • Quand je suis avec les autres, dans la nature ou avec mes chats, quand j’écoute de la musique qui me déconnecte, quand je médite.

Que pouvons-nous en retenir ? Que se relier à la nature (la photo est celle du Grand Étang de la Réunion), aux autres ou en ne faisant rien nous fait nous sentir en vie…

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.