Besoin ou stratégie ?

Voici un quizz de 10 questions sur les besoins et les stratégies.

Comment faire la différence ? Un besoin est intemporel et indépendant d’autrui, à la différence de la stratégie… Cochez votre réponse. A la fin apparaîtront les réponses censées être correctes. La réponse correcte apparaît en vert et celle incorrecte en rouge.

Si vous n’êtes pas de mon avis, envoyez-moi un message. Nous pouvons en parler.

J'ai besoin que tu ranges ta chambre.




J'ai besoin de me reposer




J'ai besoin de respect.




J'ai besoin que tu m'aides




J'ai besoin d'amour




J'ai besoin que tu m'aimes




J'ai besoin d'ordre




J'ai besoin d'empathie.




J'ai besoin de mon pain quotidien




J'ai besoin de sexualité






12 réflexions au sujet de « Besoin ou stratégie ? »

  1. Je fais les quizz et en les faisant, je me suis posé une question et j’aimerai avoir votre avis .
    Est-ce que la tournure d’une phrase suffit à indiquer ce que l’on exprime ?
    Ex: Quelqu’un peut dire « j’ai besoin que tu m’aide en voulant exprimer j’ai besoin d’empathie ou d’ordre ».

    Ou alors l’objectif du quizz est de trouver une nouvelle façon de s’exprimer et non pas de savoir identifier ce que l’autre exprime.

    • L’objectif du quizz est de clarifier des concepts différents tels que besoin , demande et stratégie. Quand quelqu’un dit « j’ai besoin que tu m’aides », non seulement il fait dépendre son besoin d’autrui en disant « tu » au lieu de « j’ai besoin d’aide » et sa demande n’est pas précise. Que veut-il que la personne fasse pour satisfaire son besoin d’aide ?

  2. Bonjour,

    J ai besoin d’eclaircissement entre demandes/Strateges et besoins…

    Par exemple à : « j’ai besoin de ME reposer » , j’ai mis « stratege » car si à la place il y avait eu « j ai besoin de TE reposer » ou encore, : « j ai besoin de Les Reposer », ne serais-ce pas un stratege ?

    Je pensais plutôt à « j ai besoin de repos » pour le définir en tant que besoin et non pas en tant que stratege…

    Pouvez-vous m’éclairer ?

    Merci 🙂

    • Je pense que j’ai besoin de me reposer sous entend « maintenant » alors que repos est plus général. Mais comment les besoins changent en fonction du moment, cela ne fait pas grande différence. « J’ai besoin de ton lit pour m’allonger de suite » fait plus stratégie. L’important est surtout de ne pas dire « j’ai besoin que tu… »

  3. J’aurais aimé une clarification sur « j’ai besoin d’empathie » que j’ai vu selon la définition comme dépendant d’autrui. L’empathie ne peut venir que d’une autre personne et en ce sens je l’avais mis comme stratégie, à moins d’inclure dans « empathie » la bienveillance que l’on se porte à soi-même….pourriez-vous m’éclairer ?
    J’ai également un souci avec « j’ai besoin de mon pain quotidien » qui répond à mon avis à un besoin universel d’alimentation. Effectivement si on entend cela comme précisément avoir accès à du pain tous les jours il peut s’agir d’une stratégie mais si cela se rapporte au besoin de nourriture quotidienne il s’agit bien d’un besoin ?.. juste pour m’assurer d’avoir bien compris… merci

    • Bravo et entièrement d’accord avec vous !!! Ce fut le thème de notre dernier groupe de pratique et l’objet d’un prochain article « comment se donner de l’empathie ». C’est très ambigu, les besoins qui dépendent d’autrui comme « j’ai besoin de reconnaissance », « d’attention » ou « d’amour ».
      J’ai besoin de mon pain quotidien pourrait se remplacer par j’ai besoin de nourriture…. ou j’ai besoin de prendre soin de ma santé.

  4. Je suis surprise par votre réponse par rapport à la sexualité en tant que besoin. Je suis en train de lire le livre de Marshall Rosenberg intitulé « Dénouer les conflits par la communication non-violente » et Page 139 Marshall dit en parlant de la sexualité « Quant à moi,je crois qu’il s’agit plutôt d’une stratégie »…tout en précisant plus loin que pour d’autres elle peut être ressentie comme un des besoin du corps. En tout cas tous les besoins « de plaisir physique ? De douceur ? D’intimité ? De partage ? » dont vous parlez peuvent tous être satisfaits par d’autres stratégies que la sexualité. Personnellement j’ai eu une vie comportant une sexualité abondante pendant 27 ans puis une période de transition avec moins de sexualité. Actuellement je n’en ai plus du tout depuis plus de 5ans et franchement cela ne me manque absolument pas, je ressens même une paix immense de m’apercevoir que finalement ce n’est pas un besoin mais une stratégie pour moi et que les besoins que cette stratégie nourrissaient peuvent être totalement nourris par d’autres stratégies ce qui comble vraiment mon besoin de liberté! Je voulais juste apporter ce témoignage pour libérer certains de cette quête permanente de sexualité alimentée par la croyance que c’est un besoin.Bien cordialement. Isabelle

    • Je suis plutôt d’accord avec vous. Le site international cite « sexual expression » traduit par « expression sexuelle » qui ne signifie pas grand chose. Je pense de plus en plus que ce peut être un besoin de spiritualité, de « connexion » avec l’univers, de non dualité, qui peut aussi se remplir en allant dans la nature.

Répondre à isabelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.