Tu te trompes !

Comment réagissez-vous quand quelqu’un vous le dit ?

Erreur de calcul

Et si vous réagissez fortement à ce stimulus, quel est votre besoin insatisfait ?

Le contexte

Comme une nouvelle personne du groupe déclarait que sa motivation de participer au groupe était « qu’en évoluant, elle espérait faire évoluer son compagnon », je lui ai répondu :

Tu te trompes !

Ce qui a fait réagir d’autres personnes du groupe. J’ai décidé alors d’en profiter pour chercher les besoins derrière ces réactions. Nous nous sommes entraînés en répondant « tu te trompes » à des affirmations diverses du style « le ciel est bleu » ou « il va pleuvoir demain ».

Les besoins insatisfaits

Voici les besoins exprimés :

  • Liberté, respect mutuel.
  • Clarté, avoir des explications, bienveillance.
  • Légèreté.
  • Reconnaissance.

Comme vous pouvez le constater, ils sont divers, de la clarté quand il n’y a pas de stress à la reconnaissance ou au besoin de se sentir en vie quand le stress est plus prononcé.

Les demandes possibles

Nous avons recherché quelles pourraient être les demandes possibles.

  • Clarté : j’aimerais avoir des explications.
  • Légèreté : on peut passer à autre chose ?
  • Respect mutuel : est-ce que je peux t’indiquer quand mon vase est plein et que je ne peux plus supporter tes remarques ?

Les demandes sont donc aussi variées que les besoins.

En conclusion

En CNV, chacun est responsable de ses réactions. Si vous stressez quand une personne « parle sur vous », comme toujours, c’est l’occasion d’apprendre et d’avancer pour répondre au stimulus en étant plus en paix.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

2 réflexions au sujet de « Tu te trompes ! »

  1. Ping : Résoudre les conflits de couple -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 13 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.