Besoin d’appartenance ?

Avez-vous besoin d’appartenir ? Tout comme des écolières sri-lankaises portant le même uniforme ?

Écolières au Sri-Lanka

Il peut quelquefois ne pas être orienté vie. Voici des pistes, des stratégies explorées dans notre groupe de pratique pour satisfaire ce besoin.

Le besoin d’appartenir

Ce besoin est primordial pour un enfant. Il est à la source des intrications systémiques familiales où une personne, pour appartenir, respecte les règles de son système et peut même aller à se sacrifier pour lui. Plus tard, tel un adulte prenant soin de lui, il pourra avoir mauvaise conscience de ne pas respecter ces règles et, comme le dit Bert Hellinger :

Avoir mauvaise conscience est bon signe.

Alors, choisissez un groupe d’appartenance bienveillant dans lesquels les règles de clarté de l’objectif, de préséance, d’autonomie et d’équilibre sont respectées.

Les stratégies

Les voici :

  • Je passe du temps avec ma famille.
  • Je passe du temps avec ma famille ou avec mes amis.
  • Je vais dans un groupe ou l’objectif est défini et me convient.
  • Quand on me souhaite la bienvenue, quand je fais une demande qui est acceptée dans un groupe, quand je célèbre la réussite d’un projet commun.

En conclusion, il est important de choisir le groupe auquel vous désirez appartenir. Est-il bienveillant et orienté vie ? Vous coûte-t-il cher en temps, en énergie ou en ressource ? Pouvez-vous le quitter en étant en paix ?

Pour aller plus loin

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.