Besoin de tranquillité

Avez-vous besoin de tranquillité ? Tout comme devant un coucher de soleil ?

Voici des pistes, des stratégies explorées dans notre groupe de pratique pour satisfaire ce besoin.

Le besoin de tranquillité

Comment définir ce besoin ? La tranquillité d’esprit est-il le plus grand des bonheurs ? Citons Marc Aurèle :

Tu peux, à l’heure que tu veux, te retirer en toi-même. Nulle part l’homme ne trouve de plus tranquille et de plus calme retraite que dans son âme.

Je m’en sers quand je suis assailli par un guide dans une ville étrangère. Je lui dis simplement « j’aimerais être tranquille ».

Les stratégies

Les voici :

  • Je prends une douche, je me repose, je me mets dans le silence.
  • Je reprends contact avec autrui s’il existe un différend entre nous, je peins, je vais dans la nature.
  • Je regarde le ciel, j’écoute de la musique, je prends un bain.
  • Je vais au lit avec un roman policier, je marche.
  • Je me mets dans le silence.
  • je marche, je suis seule, je contemple, je lis.

En conclusion, l’important est de privilégier une connexion à soi, à l’univers et éventuellement avec autrui si la perturbation est externe et votre interlocuteur empathique.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 8 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.