Connecté ou déconnecté ?

Supposons qu’un être humain vous dise… « hier soir, j’ai vu un chat noir… », comment réagissez-vous ?

Si vous restez dans l’instant présent, à ce que la personne vit, vous restez connecté, sinon, vous vous… déconnectez. Attention, ce n’est pas facile. Voici un quiz sur les différentes réponses possibles. Faites le test…

Il avait les yeux bleus ?



Mon chat est noir aussi et je l'aime bien.



Tu devrais changer tes lunettes.



Ce n'est pas très grave.



Cela me rappelle l'histoire du chat du Cheshire d'Alice. Tu connais ?



C'est pas vrai !



Les chats noirs sont des messagers du démon.



Tu veux dire hier à midi ?



Oh, mon pauvre....



Tu es encore touché ?





Qu’en pensez-vous ? Laissez-moi de vos nouvelles…

12 réflexions au sujet de « Connecté ou déconnecté ? »

  1. Très intéressant de comprendre pourquoi je suis à coté de la plaque avec certains de mes interlocuteurs. Pas étonnant de vivre autant d’incompréhensions.
    Continuez à faire vos quizz. comme vous dites, ce n’est pas facile.
    Les habitudes sont bien encrées.
    Apprendre aux enfants à l’école serait bénéfique, non?
    Bravo.

    • Et oui, l’école est « violente » avec les enfants… et avec les professeurs qu’elle ne forme pas. Mon fils est instituteur et apprend. Si vous avez des idées d’autres quizz, je suis preneur.

  2. Je viens de comprendre pourquoi j’étais autant agacée par une amie qui répond systématiquement « C’est pas vrai! » à tout ce que je lui raconte…
    Au delà de l’anecdote, je vous remercie pour votre éclairage et, étant thérapeute, je vais m’intéresser de plus près à cette « communication bienveillante ».

  3. Il y a quelque chose qui me dérange tout de même pour la dernière question, on ne sait pas si la personne a été touchée, c’est une supposition… on pourrait plutôt lui demander « et ça t’a touché? » non?
    🙂

      • La communication passe à 80 % par le non-verbal.
        La réponse « tu es encore touché? » correspond pour moi à une « reformulation » de ce que je crois avoir perçu chez lui, donc c’est pour moi une connexion (à moi et à lui)

        • « La communication passe à 80% par le non-verbal » est probablement un jugement.. « Ce que je crois avoir perçu chez lui » est donc un jugement sur autrui. Le mieux est de lui demander, de passer par le verbal.

          • La communication passe à 80 % par le non-verbal serait un jugement dites-vous. C’est pour moi une croyance qui s’appuie sur des dires scientifiques.
            J’imagine donc que la personne qui a reçu la phrase citée, en connexion avec le non-verbal qui l’accompagne et avec elle-même, reformule en mode interrogatif « tu es encore touché? » : touché pour l’émotion à clarifier et encore puisque c’était hier.
            C’est pourquoi j’ai coché la réponse connexion.

          • Croyance ou jugement sont équivalent pour moi. Où sont les dires scientifiques ? L’observation serait que, dans une étude, le résultat est de… Il peut y avoir plusieurs réponses à une question et il est possible que le besoin soit un besoin de connexion.

  4. Bonjour,

    Merci pour le test très intéressant.

    Si la personne ne nous dit pas qu’elle est supersticieuse, n’est-ce pas de la déconnexion de lui répondre comme si elle l’était?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.