Glossaire bienveillant

Voici quelques définitions de concepts importants, tirés du Robert ou du Hachette :

 

Amour : disposition à vouloir le bien d’une entité humanisée (Dieu, le prochain, l’humanité, la patrie) et à se dévouer à elle. Affection entre les membres d’une famille. Inclination envers une personne fondée sur l’instinct sexuel.

Amoureux : qui éprouve de l’amour, qui aime. Être amoureux est un sentiment, l’amour est un besoin.

Autonomie : liberté de se gouverner soi-même. Organisation scolaire dans laquelle les élèves participent au choix des matières enseignées et au mode d’enseignement, apprenant ainsi à s’administrer eux-mêmes. (Dictionnaire Hachette).

Bâton de parole : long morceau de bois rond que l’on peut tenir à la main et faire servir à différents usages. Dont celui de distribuer la parole.

Besoin : exigence née de la nature ou de la vie sociale ou état de privation. Ici, la notion est plus large, votre besoin n’est pas une exigence, mais plutôt une raison de vivre.

Célébration : acte de célébrer une cérémonie, une fête. Et célébrer ? Accomplir solennellement. Et solennellement ? En grande pompe. Et pompe ? Déploiement de faste dans une cérémonie. Et faste ?

Colère : vient du grec Kholê, bile. État d’irritation plus ou moins violent et durable.

Compétence : qualité ou connaissance requise pour une tâche.

Connexion : fait d’être connexe. Connexe ? Qui a des rapports étroits avec autre chose. Des personnes dans notre contexte.

Consensus : signifie qu’il n’y a aucune objection (motivée par des arguments valables disent les sociocrates).

Déconnexion : Action de séparer, de couper… Vous pouvez le faire en parlant de généralités, en questionnant, en changeant de sujet, en racontant une histoire…

Demande : action de demander, de faire connaître à quelqu’un ce que l’on désire obtenir de lui. Attention, en anglais, « demand » signifie « exigence ». Une demande se dit « request ».

Deuil : douleur ressentie à la mort de quelqu’un. Ressentir la douleur permet d’accepter la perte d’un être cher. Il en est de même de nos aspirations passées. Accepter de ne pas avoir atteint notre objectif nous permet d’aller de l’avant.

Empathie : est d’abord un acte de présence. C’est aussi aider l’autre personne à se connecter à elle-même.

Exigence : action d’exiger, ce qui est exigé. Exiger ? Demander impérativement.

Horror show: « Enjoy the horror show » précise Marshall Rosenberg. Savourer le spectacle d’horreur… de quelqu’un en détresse pour pouvoir contribuer à son bien-être. Une personne en colère exprime tragiquement ses besoins… Elle est en vie.

Intention : fait de se proposer un certain but. C’est l’objectif de la transaction que vous annoncez. Vous pouvez la trouver en posant la question « pourquoi ? » Pourquoi communiquez-vous avec votre interlocuteur ? Quel est le résultat que vous voulez obtenir ?

Interrompre : rompre dans sa continuité. Couper la parole à. Est une manière de prendre le pouvoir, tout comme l’interrogation ou de reconnecter le parleur à lui. A vous de choisir le contexte.

Jugement : action de juger. Juger ? Soumettre (une cause, une personne) à la décision de sa juridiction. Juridiction ? Pouvoir de juger, de rendre la justice. Justice ? Juste appréciation, reconnaissance et respect des droits et du mérite de chacun. Juste ? Qui se comporte conformément à la justice, à l’équité…

Médiation : intervention d’un tiers (le médiateur) en vue de régler un conflit entre 2 parties.

Non-jugement : ne pas soumettre à la justice.

Non-violence : d’après l’anglais, traduction du sanskrit ahimsa. Doctrine qui recommande d’éviter la violence dans l’action politique en toutes circonstances. Pour N. Mandela, la non-violence est une stratégie : « En Inde, Gandhi avait eu affaire à une puissance étrangère qui en fin de compte s’était montrée plus réaliste et plus clairvoyante. Ce n’était pas le cas des afrikaners en Afrique du Sud. La résistance passive non-violente est efficace tant que votre adversaire adhère aux mêmes règles que vous. Mais si la manifestation pacifique ne rencontre que la violence, son efficacité prend fin. Pour moi, la non-violence n’était pas un principe moral de stratégie. Il n’y a aucune bonté morale à utiliser une arme inefficace ».

Objectif : but à atteindre. Dessein, visée.

Observation : action de considérer avec une attention suivie la nature, l’homme, la société, afin de mieux les connaître. Dans notre cadre, ce peut être aussi ce que l’objet de notre observation n’a pas dit ou n’a pas commis.

OSBD : acronyme d’Observation, Sentiment, Besoin et Demande. En anglais OFNR Observation, Feeling, Need, Request.

Pause : interruption momentanée d’une activité ou d’un travail. Quelle sera votre prochaine pensée ?

Projet : ce qui est projeté, ce qu’on envisage de faire.

Pseudo sentiments : un pseudo sentiment est un jugement qui cherche à passer pour un sentiment.

Rébellion : soulèvement contre le pouvoir établi.

Rêve : sensations, images qui apparaissent à l’esprit pendant le sommeil. Ce qu’on désire ardemment.

Sentiments : impression, état affectif complexe assez stable et durable lié à des représentations, émotion, passion. Une discussion sur les sentiments risque de prendre pas mal de temps (quelle différence avec l’émotion ?). Préférez une liste de base.

Soumission : fait de se soumettre, d’obéir facilement, de reconnaître une autorité.

Stimulus : fait ou phrase interne ou externe déclenchant une réaction ou un changement de comportement.

Stratégies : ensemble d’actions coordonnées, de manœuvres en vue d’une victoire. Plan. A différencier du besoin intemporel.

Sympathie : fait d’éprouver les mêmes sentiments. Déconseillée si vous voulez aider votre prochain. Vous ne pouvez l’aider si vous souffrez.

Violence : usage de la force brutale pour imposer son autorité, son point de vue.

  • admin
    #1 écrit par admin Il y a 5 ans

    La violence couvre surement un besoin….

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page