Comment réagissez-vous à cette affirmation ?  Êtes-vous énervé comme si vous étiez face à un professeur peu bienveillant ?Si vous n’êtes pas en paix, cet article peut vous intéresser.

Le stimulus

La phrase prononcée par Mme “je sais tout” est donc :

Laisse-moi t’expliquer.

Comment c’est pour vous quand quelqu’un vous dit cela à vous ou à d’autres personnes en votre présence ?

Les besoins non couverts

Le besoin le plus important trouvé dans notre cas fut un besoin de respect mutuel. Les besoins de connexion ou d’empathie ne résonnaient pas chez notre participant.

Puis, un besoin d’autonomie apparut derrière ce besoin de respect mutuel. Il était donc plus facile de répondre :

Non merci, je n’en n’ai pas envie maintenant.

Et vous pouvez même joindre le geste à la parole, tout comme l’éveillé.

En avez-vous le courage ?

Le besoin caché derrière le stimulus

Quel peut être le besoin derrière cette phrase ? Le plus simple est un besoin de contribuer au besoin d’autrui. Nous sommes dans une relation typique de déséquilibre psychologique tel que décrit par Thomas Gordon, comme par exemple entre un parent et un enfant ou un enseignant et un élève, où il est primordial de respecter simultanément l’autonomie de l’enfant ou de l’élève.

Pour aller plus loin

Trois livres sur l’éducation :

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.