Dans notre dernier groupe, nous avons exploré les différentes pistes pour célébrer ce besoin de se sentir en vie.

flamme1

Voici les stratégies de chacun, après avoir précisé le stimulus associé.

Le stimulus initial et le sentiment associé

Lors de notre tour de piste, une personne cherchait son besoin quand elle était en colère quand quelqu’un lui donnait un conseil non sollicité. Après exploration, le besoin était de se sentir en vie. La colère est souvent un palliatif de se sentir en vie, donnant de la chaleur à celui qui la vit.

Les différentes stratégies

Voici ce qu’ont exprimé les participants : je me sens plein de vie quand…

  • Quand j’anime un groupe et que je me sens connecté à l’esprit du groupe.
  • Quand j’ai conscience de respirer, quand je partage la joie d’une réalisation, quand on me pose une question sur ce que j’ai fait.
  • Quand je fais des projets.
  • Quand je suis présente aux mouvements de mon corps.
  • Quand je me sens reconnue, quand ma petite fille m’a souri.
  • Quand je crois en ce que je fais.
  • Le matin, pendant mes mouvements de yoga, je me sens authentique et je trouve quelque chose de beau.
  • Quand je me sens connecté à autrui lors d’un échange profond ou dans le moment présent.
  • Quand je regarde des enfants jouer dans la cour de récréation, quand je goûte le soleil, quand je suis présent pour ma fille, quand je sors de mes préoccupations du moment.

Comme vous pouvez le constater, se sentir en vie couvre beaucoup de stratégies : vivre le moment présent, se connecter à autrui, être dans un état serein..

Pour aller plus loin

Quelques articles

Des articles sur des besoins connexes : paix et connexion, sens.

Quelques livres

Un audio

 

Si vous avez des remarques, laissez-moi un message.